Le début de l’été amène invariablement un fléau traditionnel: l’herbe à poux, qui cause des problèmes majeurs pours les personnes allergiques dans l’arrondissement et la ville en générale. Saviez-vous que presque 10% de la population du Québec souffre des allergies reliés a l’herbe à poux?

Ce que vous devriez savoir: Les gens sont allergiques au pollen. Lorsque l’herbe à poux commence à fleurir durant le mois d’août, son pollen est dégagé, provoquant des symptômes désagréables tels les éternuements, la congestion, le larmoiement des yeux, l’irritation et le picotement du nez, des yeux et de la gorge, en plus de la somnolence et l’irritabilité générale.

La bonne nouvelle: Lorsque l’herbe à poux n’est pas en floraison on peut l’arracher en toute sécurité. En plus d’être écologique, la solution la plus efficace de détruire l’herbe à poux est simplement de l’arracher manuellement (le contact avec une plante qui n’est pas en floraison est complètement sécuritaire). Heureusement pour nous, les racines sont peu profondes, ce qui facilite le processus d’arrachement. Utiliser une tondeuse à gazon aide aussi. Il est particulièrement important d’arracher l’herbe à poux avant la floraison, car une fois le pollen dégagé il peut rester dans le sol jusqu’à 40 ans!

L’Éco-quartier NDG invite tous nos citoyens et citoyennes à arracher ces mauvaises herbes – envoyez-nous une photo de vous avec l’herbe, et vous pourriez vous voir sur notre site web!

SVP envoyez toutes photos par courriel à: ecoquartier@gmail.com