Les animaux font appel aux mêmes astuces que nous pour faire face aux températures très froides : voyager dans des zones plus chaudes ou rester à la maison à ne rien faire!

Comme chez les humains, chaque espèce animale opte pour une approche différente quand vient le temps de faire face au froid.

Les mouffettes:

Vous ne verrez pas très souvent les mouffettes en hiver. Entrant dans un état de faible métabolisme et d’une baisse de la température corporelle, ils restent dans leur tanière la plupart du temps. Cependant, ils ne sont pas en hibernation. Lors des nuits chaudes, ils quittent leur tanière pour chercher de la nourriture.

Les écureuils:

Les écureuils n’hibernent pas non plus. Par contre, ils n’aiment pas le froid. En comparaison avec l’été, ils passent plus de temps dans leur tanière. Ils partagent souvent cet espace avec d’autres de leur espèce pour se réchauffer. Au fur et à mesure que l’automne avance, ils mangent tout ce qu’ils peuvent afin d’engraisser et ainsi pouvoir rester au chaud. Aussi, ils cachent de la nourriture qu’ils gardent en réserve pour pouvoir y accéder plus tard en hiver, quand la nourriture se fait rare.

Les oiseaux:

Les oiseaux ont des comportements différents l’hiver. Certains d’entre eux volent vers des domaines plus chauds pour passer les vacances dans un climat agréable. Ceux qui ne s’envolent pas vers le Sud et qui demeurent au Canada utilisent un plusieurs astuces pour rester au chaud. Ils peuvent par exemples se faire d’importantes réserves de nourriture, gonfler leurs plumes pour créer des poches d’air et frissonner, le tout dans le but de résister au froid.

Les grenouilles:

Il est rare de voir une grenouille en hiver. Elles ont une sorte de super pouvoir pour résister aux températures extrêmes. Ces amphibiens hibernent tout l’hiver. Ce sont des animaux ectodermiques, ce qui veut dire qu’ils n’ont pas une température corporelle exacte, mais s’adaptent à la température extérieure. Quand la température baisse, les grenouilles commencent à geler. Leurs organes diminuent leur activité drastiquement et leur cœur s’arrête de battre. Par contre, parce que les grenouilles ont une haute concentration de glucose dans leur corps, leurs organes vitaux ne gèlent pas véritablement. Lorsque le printemps arrive, les grenouilles se réchauffent à nouveau et reviennent à la vie.

Alors ne paniquez si vous ne voyez pas votre animal préféré pendant l’hiver!  Ils s’y sont adaptés tout comme vous. Ne vous inquiétez pas, ils seront de retour au printemps.