Chaque année, la Journée mondiale de l’eau est une excellente occasion de penser à notre ressource la plus précieuse: l’eau potable. 97% de l’eau sur terre est de l’eau salée, et comme 2,5% de l’eau douce est enfermée dans des calottes glaciaires, seulement 0,5% de toute l’eau est disponible pour la consommation mondiale. Et nous avons besoin d’eau pour survivre. Non seulement nous la buvons, mais nous l’utilisions pour plein d’autres activités quotidiennes essentielles telles que l’assainissement, la cuisine, le lavage – et nous tenons sa disponibilité pour acquise. C’est une erreur.

 

1.L’eau et les changements climatiques

Cette année, la devise de la Journée mondiale de l’eau est « L’eau et le changement climatique » qui nous rappelle que ces deux thèmes sont inextricablement liés. Les événements météorologiques extrêmes participent à la pollution de l’eau et à la raréfaction des ressources en eau potable, la chaleur extrême entraîne des sécheresses dangereuses et les calottes polaires fondent – l’impact du changement climatique sur notre eau est indéniable.

 

2. L’eau et notre consommation d’énergie

Dans le même temps, notre utilisation de l’eau influence l’environnement. Les eaux usées nécessitent beaucoup d’énergie pour être nettoyées, et l’eau qui n’a pas été nettoyée correctement pollue les rivières et les océans. De plus, beaucoup d’énergie est nécessaire uniquement pour transporter l’eau d’un endroit à un autre, et selon National Resources Canada, le chauffage de l’eau consomme 19% de toute l’énergie utilisée dans un ménage canadien moyen.
Mais cela signifie également que nous pouvons influencer les changements climatiques par un effort collectif en modifiant nos habitudes. Il y a une étape qui peut être appliquée immédiatement: arrêtez le gaspillage de l’eau!

 

3.L’eau et notre style de vie

De simples changements de style de vie peuvent faire une énorme différence. Une douche canadienne moyenne consomme 9,5 litres d’eau par minute, selon Global News Canada. Cela signifie que prendre une douche pendant 5 minutes au lieu de 20 permet d’économiser environ 142,5 litres! Et une douche tiède est non seulement plus écologique, mais aussi meilleure pour votre peau. Ne laissez pas l’eau couler inutilement et essayez de réutiliser l’eau, par exemple en arrosant vos plantes avec de l’eau que vous avez utilisée pour laver vos légumes! Si vous achetez un nouveau lave-vaisselle, optez pour un qui est économe en énergie et en eau!

Julia Barth (stagiaire en langue)