Lorsque j’ai commencé à travailler avec le programme d’Éco-quartier, je me suis fait que c’était quelque chose d’avoir à faire des porte-à-porte, particulièrement pour faire la promotion du recyclage et du compostage. J’avais donc un peu d’appréhension. Est-ce que les gens allaient être fâchés contre moi parce que je leur aurais dérangés à la maison? D’un coup qu’ils sont au milieu de leur souper ou en train de donner le bain à leurs enfants?

Maintenant que je suis à l’emploi de l’Éco-quartier depuis plus de 10 ans, je peux dire avec confiance que les porte-à-porte sont un succès! Premièrement, c’est une super opportunité pour rencontrer les citoyens lorsqu’ils sont dans un état plus reposé – à la maison. Plusieurs personnes ont des points très intéressants à nous partager et même si c’est contraire à ce que je pense, je suis toujours intéressé d’entendre ce que les gens ont à dire. En fait, j’ai appris énormément de choses en effectuant des porte-à-porte. Nous avons des résidents exceptionnels et très intelligents à NDG!

L’Éco-quartier NDG fait encore des activités de porte-à-porte presqu’à tous les soirs. Nous avons une équipe de distributeurs de sondages qui font des visites porte-à-porte durant la soirée afin de connaître l’opinion des résidents concernant la nouvelle collecte des résidus alimentaires. Les jeudis soirs, nous avons une équipe qui fait la promotion du recyclage dans les immeubles à appartements.

Comme nous ne vendons rien et que nous ne faisons pas la promotion d’une religion quelconque, la plupart des gens ouvrent la porte et sont contents d’écouter les informations que nous avons à leur diffuser. Ils se rendent compte qu’une grande partie de l’information que nous leur offrons leur évite bien du travail s’ils devaient se renseigner par eux-mêmes. (Par exemple, que le plastique #6 n’est pas recyclé à Montréal).

Nous sommes toujours à la recherche de bénévoles qui désirent nous aider dans la promotion de l’environnement dans NDG. Si vous avez envie de vous impliquer, SVP, contactez-nous! Débarrassons-nous de la stigmatisation à propos du porte-à-porte! C’est amusant!

Par Nikki Schiebel