En plus d’être respectueux de l’environnement, devenir une garderie écologique est facile, économique et bon pour la santé des tous petits. Voyez comment y parvenir ci-dessous.

  1. Acheter des jouets sans danger

Évitez à tout prix de mettre à la disposition des enfants des jouets faits avec du Bisphénol A (BPA), une substance cancérigène qui est de plus en plus évitée lors de la production des jouets (il est souvent indiquer lorsque les jouets n’en contiennent pas). Évitez l’exposition à la peinture toxique ou autres produits dangereux. Privilégiez les jouets en bois ou en tissus. Pour plus d’infos, consultez: http://simplementbrillant.ca/2012/11/16/comment-choisir-des-jouets-plus-securitaires/

  1. Réduire sa consommation d’eau

Le canadien moyen consomme environ 350 litres par jour, ce qui est énorme comparé aux Français qui n’en consomment quotidiennement que 130. Chaque année, la consommation mondiale d’eau augmente de façon alarmante, entre autre parce que les gens croient, à tort, qu’elle est illimitée. Fermer le robinet de l’évier tout de suite après l’avoir utilisé, minimiser le nombre de fois ou l’on tire la chasse d’eau et installer un système d’économie d’eau (gratuit) dans le réservoir. Il est aussi possible d’installer des barils de pluie et expliquer aux petits à quel point notre eau est précieuse. Vous pouvez expliquer que certains gestes sont essentiels pour garder notre eau. Pour apprendre comment installer un système gratuit d’économie d’eau dans le réservoir de la toilette, consultez :  http://www.economie-d-eau.com/economie-eau-wc/

  1. Prioriser les repas et collations bios et intégrer le compostage

Privilégiez au maximum la nourriture bio afin d’éviter aux petits d’ingérer des pesticides et autres insecticides (pour les fruits et légumes). Évitez les viandes qui ont été manipulées génétiquement ou qui contiennent des additifs. Il est important d’absorber plus de polyphénols, qui sont de bons antioxydants et qui jouent un grand rôle dans la prévention du cancer. Après les dîners, pourquoi ne pas mettre les détritus dans une compostière? C’est bon pour l’environnement et pour les jardins et c’est un beau projet à réaliser avec les enfants (surtout si vous faites du vermicompostage, ils adorent les vers de terre!) Pour savoir pourquoi et comment composter, consultez : http://www.equiterre.org/geste/le-compostage-simple-et-naturel

  1. Intégrer les couches lavables

C’est écolo : utiliser les couches lavables,  c’est réduire l’émission de déchets issus de l’industrie pétrochimique, dont le temps de décomposition varie de 300 à 500 ans, sans que tout soit complètement décomposé. Un bébé, de sa naissance à la propreté, consomme environ 4 000 couches. Soit autant de poubelles à descendre, de déchets à stocker, etc. L’utilisation de couches lavables, quant à elle, génère « seulement » 150 kg de déchets biodégradables en quelques mois.

C’est économique : Seulement 20 à 40 couches lavables seront nécessaires jusqu’à ce que l’enfant soit propre. Le coût de l’achat de couches lavables est vite amorti. De plus, elles ont une durée de vie comprise entre deux et trois ans.

C’est confortable : Les couches lavables sont faites à partir de fibre de coton, de bambou etc., ce qui les rend particulièrement confortables et douces. De plus,  la peau de bébé peut respirer : moins d’irritation, de rougeur.

C’est pratique : Plus besoin de constamment réapprovisionner la réserve de couches.

Plusieurs organisations spécialistes, comme Lange Bleu (www.langebleu.org), sont prêts à vous aider pour des coûts avantageux.

Fabriquer ses propres produits d’entretien

Laver la garderie avec des nettoyants contenant des produits toxiques peut être dangereux si un de vos bambins en ingère. Aussi, nous vous conseillons de les fabriquer à partir de recettes faciles, efficaces, écologiques et économiques.

Nettoyant tout-usage

– 1/4 tasse ou 60ml de vinaigre
– 3/4 tasse ou 180ml d’eau
– 15 ml ou 1 c. à table de savon liquide
– 5 à 10 gouttes d’huile essentielle (exemples : lavande ou citron)
Mélangez le tout et verser dans un vaporisateur

Savon à vaisselle
Mélanger :
3 tasses d’eau
30 ml de savon pur
2 c. à table de vinaigre
1 c. à table de bicarbonate de soude

Nettoyant pour miroirs et fenêtres

– 45 ml ou 3 c. à table de vinaigre
– 500 ml ou 2 tasses d’eau chaude
Mélangez les ingrédients, puis verser le produit dans un vaporisateur. Vaporisez sur les surfaces sales. Utilisez un chiffon en coton ou du papier journal pour nettoyer les miroirs et les fenêtres et les faire briller.

Le liniment oléo calcaire est un mélange d’huile végétale et d’eau de chaux (ou hydroxyde de calcium :  »le calcaire »). Cette très vieille recette permet d’apaiser et éviter les érythèmes fessiers. Produit naturel et écologique, le liniment est une substance douce pour la peau, mais aussi une solution économique.

– pour nettoyer les fesses de bébé – pour hydrater le visage de bébé

– pour soigner l’eczéma

– pour masser bébé
– comme lait de toilette
– pour éliminer les croûtes de lait

Pour d’autres recettes, consultez le guide pratique Maison propre et jardin vert :

 http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/ENVIRO_FR/MEDIA/DOCUMENTS/maison_propre_jardin_vert.PDF

Pour d’autres conseils ou informations, contactez l’Éco-quartier NDG!

Un projet de l’Éco-quartier NDG.