Plus de 1 200 livres ont été distribués à la fin de l’année dernière aux jardins d’enfants, aux églises, aux nouveaux immigrants et aux personnes âgées dans les centres pour aînés par l’Éco-quartier NDG.

Le nouveau projet initié par l’Éco-quartier NDG vise à inciter les personnes de tous âges et surtout les enfants à continuer à lire, pour développer le goût de la lecture, mais surtout à comprendre le concept de réutilisation. De nos jours, nous savons tous combien les nouveaux livres sont chers dans les librairies, mais surtout, on doit penser aux milliers d’arbres qui sont coupés chaque année pour que ces livres arrivent dans nos mains.

Ainsi, à partir de novembre, plusieurs garderies privées, mais aussi l’école Royale Vale ont participé à une campagne de collecte de livres usagés. Les livres ont ensuite été donnés à plusieurs organismes de NDG, mais aussi à des garderies avec des enfants défavorisés, d’autres écoles qui avaient besoin de livres pour leurs bibliothèques, et à des personnes âgées dans des centres qui ne peuvent pas se déplacer dans les bibliothèques municipales. Parmi ceux-ci , plus de 100 livres ont été donnés aux enfants syriens récemment immigrés dans le cadre d’un évènement organisé par la Fondation de l’école Notre-Dame-de-Grâce. Un directeur d’une école de NDG qui a reçu plusieurs livres à l’occasion de cette initiative de l’Éco-quartier nous a dit que “ la lecture n’a que des avantages. Elle est le meilleur moyen pour l’apprentissage, le développement mental et l’expression orale. Elle développe les fonctions cognitives dans des proportions étonnantes. Lire est du meilleur profit à tout âge.”

Alors, l’Éco-quartier NDG encourage tout le monde à continuer à lire, mais en empruntant des livres de la bibliothèque, d’amis ou en les achetant dans des friperies. Pensez aussi à l’environnement. Bonne lecture !

Adina Badescu

Chargée de projets – Éco-quartier NDG