Avec le nouveau programme de collecte des résidus alimentaires, les résidents nous demandent souvent où les restes de nourriture collectés sont envoyés.

Présentement, les restes de table que les Montréalais mettent dans leur bac brun sont envoyés à Saint-Thomas, dans la région de Lanaudière. Les restants de nourriture reçus sont disposés dans un énorme tas et deviennent éventuellement du compost. Malheureusement, tout ce transport provoque des gaz à effet de serre. Le plan original avec la collecte des résidus alimentaires était de les conserver et les traiter ici-même sur l’île de Montréal, mais les usines pour le traitement de ces matières n’ont pas été construites à temps.

La Ville de Montréal s’attend à ce que le premier centre de biométhanisation soit ouvert et prêt à recevoir des résidus alimentaires d’ici trois ans. Cela réduira considérablement les gaz à effet de serre créés par le transport, ainsi que le gaz méthane créé lorsque ces résidus sont mis à l’enfouissement.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1111335/montreal-compost-collecte-dechets-organiques-saint-thomas-lanaudiere?platform=hootsuite