L’hiver est une magnifique saison et ici à Montréal, on en profite pleinement. En effet, nous avons l’occasion d’effectuer une tonne d’activités hivernales et de profiter des beaux paysages blancs. Un autre plaisir de l’hiver, c’est de pouvoir rester à la maison bien au chaud, emmitouflé dans nos couvertures. Toutefois, s’il y’a bien quelque chose de désagréable lorsqu’on reste à la maison, ce sont les odeurs que peuvent dégager notre bac à compost. Évidemment, vous pouvez toujours mettre votre bac à l’extérieur de la maison, mais vos résidus alimentaires gèleront dans le bac. Afin de remédier à ce problème, nous avons donc quelques trucs à vous suggérer.

La première option est d’installer du carton partout à l’intérieur de votre bac et d’y mettre vos résidus dedans. Le carton agit à titre de barrière entre le bac et vos résidus et il les empêchera de geler sur les parois du bac brun.

La deuxième option est d’emballer vos résidus dans du papier journal. On les emballe comme un cadeau, c’est-à-dire bien fermé, sans trous. Avec cette méthode, vous vous assurez que vos résidus ne couleront pas et qu’ils ne gèleront pas sur les parois du bac.

Si vous avez de nouvelles idées ou peut-être des trucs personnels que vous utilisez à la maison afin d’éviter que vos résidus coulent ou gèlent dans le bac brun, nous aimerions les connaître! L’Éco-quartier NDG est toujours à la recherche de nouvelles astuces afin de pouvoir aider les citoyens du quartier avec la collecte des résidus alimentaires.

Par Simon Rathgeber (stagiaire Éco-quartier NDG)