Nous essayons toutes et tous d’assurer notre sécurité durant la pandémie. C’est une nouvelle expérience pour nous et par conséquent, nous remettons en question nos habitudes quotidiennes. Avant la pandémie, très peu d’entre-nous portaient un masque en public. Maintenant, c’est la norme.

Bien que bon nombre de nos nouvelles habitudes nous protègent, certaines habitudes doivent être remises en question. Par exemple, lorsque la pandémie a commencé au mois de mars, la plupart des magasins ont refusé nos sacs réutilisables, nos contenants zéro déchet ou même nos bouteilles consignées. Nous avons supposé que n’importe lequel de ces articles usagés pourrait infecter le personnel des magasins, ou dans le cas des boîtes et des bouteilles, infecter la personne travaillant à l’autre extrémité de la ligne de réception.

Ce questionnement a conduit à l’utilisation de millions de masques, gants et autres articles à usage unique, qui ont finalement été jetés, jamais recyclés (leurs matériaux ne sont pas recyclables compte tenu de nos technologies actuelles). Auparavant, ces déchets n’étaient pas sur le radar de personne puisqu’il s’agissait d’articles que les Nord-Américains ne consommaient pas en grande quantité avant. Malheureusement, cela a augmenté la quantité d’ordures envoyées dans les sites d’enfouissement.

Juste avant la pandémie, la plupart des gens étaient très préoccupés par la santé de la planète et voulaient interdire les articles à usage unique comme les pailles en plastique. Toutefois, une fois le COVID-19 arrivé, plutôt que de détruire notre dépendance à l’égard d’articles à usage unique, la pandémie nous a plutôt donné l’impression que nous avions besoin de ces articles comme l’un de nos rares moyens de protection. À tort, les gens associent les articles jetables avec stérilité ce qui bien-sûr est faux, sachant que tout article jetable peut également être contaminé.

Maintenant que la pandémie fait partie de notre quotidien depuis plusieurs mois et que chacun d’entre-nous a appris à y faire face à sa façon, il est temps de penser de nouveau à l’impact de notre consommation sur la planète. La plupart des magasins nous permettent maintenant de magasiner avec nos sacs réutilisables et nous pouvons de nouveau nous faire rembourser nos canettes et bouteilles consignées. Peu de magasin en font la promotion mais la plupart sont prêts à emballer vos aliments dans les contenants zéro déchet que vous apporterez au comptoir alimentaire. Les magasins de vêtements usagés comme Renaissance et l’Armée du Salut ont réouvert leurs portes, ce qui nous permet de recommencer à faire des achats de seconde main.

Nous ne savons pas actuellement combien de temps durera la pandémie et je crois qu’il est important de revenir à nos habitudes durables. Pendant cette période, je vous encourage à repenser votre approche face aux articles à usage unique. SVP, procurez-vous quelques masques réutilisables au lieu des jetables. Envisagez de créer votre propre trousse zéro déchet où vous pourrez apporter vos contenants réutilisables dans vos magasins préférés. Installez-vous confortablement et naviguez sur internet afin de trouver des idées zéro déchet; il y a tellement de choix!

SVP, souvenez-vous que le COVID est une situation temporaire. Toutefois, la santé de la planète est une préoccupation à long terme. Nos actions d’aujourd’hui pour sauver la planète nous garderons en sécurité pour le futur!

 

Nikki Schiebel