fanny

Fanny

Intervenante de milieu – prévention de l’exploitation et des violences sexuelles

Fanny travaille avec nous depuis juin 2014.

Elle est travailleuse de milieu pour les jeunes filles âgées de 12 à 17 ans du district de Côte-des-Neiges. Elle travaille avec le programme de prévention de l’hypersexualisation, un projet qui est coordonné par sa collègue Julie Robillard. Le travail de Fanny consiste à prévenir l’exploitation sexuelle des adolescentes dans la rue. Ses responsabilités sont multiples: elle est disponible plusieurs jours par semaine à l’école secondaire La Voie où ses tâches vont de l’animation des ateliers, aux rencontres avec les élèves, à l’organisation d’activités, en plus d’être à la tête de plusieurs projets collectifs. Les autres journées, elle se déplace à travers Côte-des-Neiges et connecte avec divers groupes communautaires du secteur. Elle vient à la rencontre de leur clientèle, organise des ateliers, conseille individuellement des adolescentes et facilite les réunions de groupe. Compte tenu de la nature de ses fonctions au niveau de la rue, elle fait aussi partie de l’équipe Outreach CDN de Prévention CDN—NDG. Son rôle est donc de fournir des outils aux jeunes filles afin qu’elles puissent profiter pleinement de leurs relations d’amitié et familiales, qu’elles développent une saine sexualité et qu’elles obtiennent des informations sur les activités de loisirs et sur les possibilités d’emploi et pour qu’elles apprennent également à s’exprimer librement. Ce sont tous des facteurs qui tendent à maintenir l’exploitation sexuelle à distance.

Avant de se joindre à Prévention CDN—NDG, elle a travaillé auprès des adolescents de diverses façons. Avec Karl Thomas (faisant aussi partie de Prévention CDN—NDG!), elle a coordonné le projet Jeunes Leaders NDG, elle a animé des projets pour une Coopérative Jeunesse de Service (CJS); elle était une travailleuse communautaire pour le bureau de Consultation Jeunesse. Fanny aime particulièrement travailler avec de jeunes filles; elle trouve qu’elles sont stimulantes et qu’elles ont beaucoup à nous apprendre! Elle ne considère pas son travail comme étant ordinaire ou routinier. En outre, elle aime travailler dans un organisme communautaire tel que Prévention CDN—NDG pour la flexibilité, l’autonomie et la créativité que cet environnement offre et encourage! Elle trouve que l’équipe est formidable, dynamique et qu’elle offre énormément de soutien.