Formation aux moniteurs-trices de camps de jour

Depuis 2002 que Tandem CDN-NDG s’implique dans la formation des moiniteurs-trices de camps de jour dans la communauté. Dans le cadre de cette formation, nous proposons une discussion sur les façons de s’assurer de prendre en charge un groupe de jeunes de manière sécuritaire, nous abordons les procédures en cas de situations dangereuses et nous enseignons des manières de développer leurs aptitudes à travailler en équipe pour faire en sorte que les jeunes se sentent en sécurité tout en s’amusant. Nous aidons aussi le personnel des camps de jour tout au long de l’été en proposant des activités pour tous les groupes d’âge et en participant aux rencontres de regroupement des camps de jours de l’arrondissement.

Sécurité des nouveaux arrivants

Il n’est jamais facile de s’adapter à un nouvel environnement et particulièrement, à un pays différent. C’est pourquoi nous trouvons important d’outiller les nouveaux arrivants afin qu’ils se sentent en sécurité dans leur pays d’adoption et qu’ils apprennent à bien connaître et à s’approprier leur environnement. Pour ce faire, nous allons les rencontrer dans les classes de francisation afin de leur donner des informations sur sécurité à la maison, sur les déplacements sécuritaires dans les lieux publics et dans les transports en commun ainsi que sur la fraude et la sollicitation. Également sur demande, nous offrons ces mêmes ateliers aux familles et groupes communautaires.

Sécurité des femmes

Depuis 2010, Tandem CDN-NDG est activement impliqué dans le comité femmes qui regroupe plusieurs bureaux Tandem provenant de divers arrondissements.

Le but de ce comité est de créer des outils pertinents aux besoins et préoccupations des femmes quant à l’amélioration de leur sécurité et de leur sentiment de sécurité. Un court sondage avait été distribué lors des kiosques et activités diverses afin de sonder le pouls des femmes et d’avoir leurs impressions sur leur sécurité personnelle.

De plus, nous offrons aux groupes de femmes des ateliers portant sur les déplacements sécuritaires dans les lieux publics et dans les transports en commun. Ces ateliers peuvent également être adaptés selon les besoins et préoccupations des femmes.

Aussi, sur demande, via des marches exploratoires, nous pouvons aller explorer un lieu préalablement ciblé, qui insécurise les femmes afin de noter les améliorations pouvant être apportées. L’objectif est de faire en sorte que les femmes prennent une part active dans l’amélioration de leur sécurité, de leur qualité de vie et qu’elles soient actives et impliquées dans leur communauté. Si vous habitez l’arrondissement et que vous désirez vous impliquer davantage dans l’amélioration de la sécurité de votre communauté, veuillez communiquer avec nous!